Homepage

Menu Enseignement.be

Le site Enseignement.be sera en maintenance ces lundi 31 juillet et mardi 1er août 2017, quelques services pourraient être inaccessibles durant cette période. Veuillez nous excuser pour ce désagrément.
 
ATTENTION: cette page est visible uniquement depuis l'intranet de la Fédération Wallonie Bruxelles.

Communiqué de presse du [ns_libelle]

63 000 euros pour aménager la deuxième école inclusive de l'Enseignement de promotion sociale à Farciennes

14 décembre 2016

Sous l'impulsion de la Ministre de l'Enseignement de promotion sociale, Isabelle Simonis, le décret organisant l'Enseignement de promotion sociale inclusif a été adopté le 29 juin dernier par le Parlement de la Fédération Wallonie-Bruxelles.

Ce nouveau texte législatif, qui vise à instaurer un enseignement pour tous, en ce compris pour les personnes porteuses d'un handicap, établit une procédure permettant aux étudiants porteurs d'un handicap de solliciter des aménagements raisonnables facilitant l'accès aux formations.

Complémentairement, un partenariat a été noué avec Cap48 en vue de développer des classes inclusives dans l'enseignement de promotion social.

Ce partenariat s'est déjà concrétisé en 2016 à l'Institut provincial de Seraing, où un laboratoire informatique pour les personnes malvoyantes, aveugles mais aussi celles atteintes d'un handicap moteur, a été inauguré en novembre dernier.

L'aménagement de classes inclusives, piloté conjointement avec Cap48, va continuer à se démultiplier. Sur proposition de la Ministre de tutelle, Isabelle Simonis, le Gouvernement vient en effet de marquer son accord pour la création d'une deuxième classe inclusive dans l'Enseignement de promotion sociale.

63.000 euros viennent ainsi d'être dégagés pour aménager des accès adaptés et des classes à l'Institut Provincial d'enseignement Technique de promotion sociale de Farciennes (Province de Hainaut) afin d'élargir son enseignement au public adulte présentant un handicap moteur ou mental léger. Les secteurs visés seront, dans un premier temps, ceux de l'informatique et de l'habillement.

Cap48 apportera de son côté 50 000 euros en plus de son expertise technique dans la concrétisation de ce projet. Ces montants additionnés serviront notamment à modifier des accès extérieurs et intérieurs de l'établissement, à mettre en place des sanitaires adaptés, des tables surélevées mais aussi à acquérir des logiciels informatiques et du matériel pédagogique spécifique.

Le lancement de ce deuxième projet permet de jeter les bases d'un maillage de classes inclusives en Enseignement de promotion sociale. Ces opérations devraient permettre, à terme, d'offrir aux quatre coins de Wallonie et de Bruxelles un enseignement pour tous, accessible et adapté aux personnes adultes porteuses d'un handicap, conclut la Ministre.

 


 

 

 

 

???