Homepage

Menu Enseignement.be

Le site Enseignement.be sera en maintenance ces lundi 31 juillet et mardi 1er août 2017, quelques services pourraient être inaccessibles durant cette période. Veuillez nous excuser pour ce désagrément.
 
ATTENTION: cette page est visible uniquement depuis l'intranet de la Fédération Wallonie Bruxelles.

L'intérêt pédagogique de la recherche d'information via les moteurs de recherche en classe

Cette partie du dossier s’attarde sur les plus-values pédagogiques apportées par l’utilisation de moteurs de recherche dans le cadre d ‘activités d’apprentissage en classe.

Dans l’enseignement fondamental en Fédération Wallonie-Bruxelles, les enseignants attachent de l’importance à la recherche documentaire dans les divers champs d’apprentissage : la rédaction, l’éveil aux sciences, à l’histoire, à la géographie, à l’art et la culture…

C’est pourquoi, le développement de savoir-faire communs aux différentes disciplines permet le questionnement, la construction d’une démarche de recherche, l’exploitation et la structuration des résultats de cette recherche mais aussi la communication de ces résultats ainsi que la transférabilité de la démarche. (Socles de compétences, p.76)

Les moteurs de recherche comme outil pédagogique

Si l’on observe la réalité des classes à notre époque, on constate que les moyens d’informations utilisés ont bien changés. Même si les livres, la presse et les bibliothèques restent un point de référence incontournable, le web prend également une part importante dans la quête à l’information notamment de par sa facilité d’accès en toute heure et en tout lieu.

Cependant, nous ne le répéterons pas assez, il convient d’exercer un regard très critique sur les informations récoltées qui, puisqu’elles peuvent être mises en ligne par tout un chacun, doivent faire l’objet d’une vérification accrue.

C’est à ce moment que l’enseignant, le parent, l’adulte qui accompagne l’enfant dans ses premiers pas sur le web, joue un rôle important. En effet, utiliser un moteur de recherche dans le cadre scolaire ne revient pas seulement à taper un mot, une phrase dans Google et à prendre ensuite connaissance du premier résultat obtenu. La finalité recherchée est bien plus intéressante puisqu’on ne cherche pas « une » réponse mais la « bonne » réponse. Il faut donc passer par un processus un peu plus réfléchi afin d’isoler la bonne réponse.

Les paragraphes et les pages qui suivent permettent aux professionnels de l’enseignement de mettre ce processus en œuvre.

Quelques questions à se poser pour utiliser un moteur de recherche à bon escient

  • Quel type de moteur de recherche va-t-on utiliser ? Un moteur adapté à l’âge des enfants ou un moteur destiné à tous les internautes ?
  • Quel est le but de la recherche à effectuer ? (En fonction de la recherche à effectuer, il se peut qu’un moteur de recherche bien précis soit utilisé ; exemple : la recherche d’une image s’effectuera dans un moteur de recherche qui permet la recherche d’images).
  • Comment va-t-on libeller la demande de recherche afin de parvenir au plus près de la réponse attendue ? (L’utilisation de mots-clés adéquats permet de restreindre le nombre de réponses obtenues).
  • Comment va-t-on sélectionner puis interpréter les résultats obtenus ?
  • Comment être certain que la réponse choisie est bien celle qui convient ?
  • Que fait-on avec le résultat obtenu ? Comment va-t-on communiquer la solution trouvée ? Comment la structurer ?
  • Etc.

Les choix qui seront pratiqués influenceront les résultats de la recherche et il est important que les élèves en prennent conscience. Oui, les moteurs de recherche apportent une source d’information utile et est facile d’accès mais la réflexion sur les gestes à poser pour obtenir le résultat escompté reste de mise.

Quel intérêt pédagogique trouve-t-on lors de l’utilisation de moteurs de recherche ?

Les avantages pour l’élève sont multiples :

  • développer l’utilisation du vocabulaire et des mots clés spécifiques à une recherche ;
  • parvenir à structurer l’information, à faire le tri parmi les réponses offertes ;
  • exercer son esprit critique face aux centaines de réponses obtenues ;
  • communiquer la ou les réponses retenues ;
  • développer l’autonomie.

Pour l’enseignant, l’utilisation de moteurs de recherche dans les activités pédagogiques permet d’ouvrir ses élèves sur le monde en quelques clics. L’interdisciplinarité est facilitée ainsi que le travail par projet. L’accessibilité à l’information mondiale permet d’éviter les déplacements à l’extérieur de l’établissement scolaire (même si ceux-ci sont à privilégier le plus souvent possible).

Dans sa propre pratique, l’enseignant trouvera également des bénéfices à utiliser ce type d’outils. Comme les élèves, il accèdera de manière rapide et précise à de la documentation sous tous les formats possibles afin d’agrémenter ses cours à condition qu’il utilise l’outil de façon pertinente (recherche booléenne, importance des mots-clés, sites de références…).

Utilisation d’un moteur de recherche

Proposer des activités de recherche sur le net n'est pas renoncer à la consultation d'ouvrages papier bien au contraire. Les différentes sources d'information se renforcent dans leur complémentarité.
Les élèves doivent apprendre à choisir leurs sources en fonction du type d'informations recherchées et de l'usage qu'ils en feront. Ils doivent pouvoir adapter leurs stratégies de recherche en tenant compte des avantages et des inconvénients de chaque média.

En particulier, il importe de former le élèves à l'utilisation des mots clés. En effet, utiliser des mots clés c'est apprendre à :

  • découvrir par approches successives un sujet que l'on découvre ;
  • cerner un sujet dont on a une première connaissance en identifiant ses "attributs" caractéristiques ;
  • identifier et exploiter le vocabulaire spécifique à chaque discipline.

 

Sélection et validation de l’information

Si trouver des informations sur le net est devenu relativement facile, trouver une information fiable et exploitable demande non seulement de maitriser les techniques de recherche mais surtout une compréhension et une capacité d’analyse des attributs liés à l’information (source de l’information, auteur, date de publication...).

Partie intégrante de l’éducation aux médias, l’éducation à la critique des ressources trouvées sur internet est devenue incontournable.

Avec les plus jeunes, on abordera la fiabilité des informations par la triangulation des sources et la validité des sites dont sont issues les informations (sites officiels, reconnus), les notions d’objectivité et de subjectivité ...

Structuration de l'information

La profusion des ressources disponibles sur le net nécessite une organisation et une gestion rigoureuse de l'information.
Apprendre à trier et à hiérarchiser puis à synthétiser et enfin à exploiter ses connaissances demande entre autre de définir ses besoins et ses intentions : quelle connaissance, dans quel but, pour quelle production ?

Analyser l'information c'est mettre de l'ordre dans ses idées, c'est distinguer les faits des opinions, les causes des conséquences, c'est établir une hiérarchie dans l'importance des informations, distinguer l'essentiel de l'accessoire, éliminer ce qui est hors propos.

Synthétiser l'information, c'est construire une perception globale du résultat de sa recherche et aller à l'essentiel. C'est apprendre à établir des liens, à ordonner l'information.

Exploiter l'information c'est l'organiser en fonction de son intention, c'est la rendre utilisable et transférable, c'est la maîtriser pour la communiquer.

Travailler le traitement des informations en classe et aborder ces trois axes c'est permettre à l'élève :

  • d'acquérir une méthode de travail efficace ;
  • de développer des capacités d'apprentissage en autonomie ;
  • de se confronter à une démarche de résolution de problèmes

En conclusion

Ce dossier propose un panorama de sources d'informations et d'outils de recherche dans le domaine éducatif.

L’enseignant veillera à enseigner les éléments clés qui permettront aux élèves de réaliser des recherches de qualité en utilisant les moteurs de recherche de façon pertinente.

Ceci implique de ne pas imposer un outil au détriment d’un autre mais d’en apprécier les qualités et d’en distinguer les différences pour établir un choix en fonction de la recherche à mener.

La consultation de plusieurs sources d'information permet d’établir les points communs entre ces sources et de vérifier la véracité de l‘information.

Malgré leur simplicité au premier abord, l’utilisation des moteurs de recherche ne sera efficace que si l‘on respecte certains critères de recherche :

  • l’importance des mots-clés choisis
  • l’utilité de la recherche booléenne
  • l’utilisation de plusieurs moteurs de recherche pour permettre la triangulation des sources
  • la validité des sources
  • l’évaluation de la qualité informationnelle des résultats obtenus
  • l’interprétation des résultats
  • la transférabilité du processus de recherche à d’autres domaines de recherche

Cela demande de mobiliser des compétences informationnelles qui s'acquièrent progressivement par une pratique régulière et rigoureuse de la recherche d'information.

 

 

 

 

???