Homepage

Menu Enseignement.be

Le site Enseignement.be sera en maintenance ces lundi 31 juillet et mardi 1er août 2017, quelques services pourraient être inaccessibles durant cette période. Veuillez nous excuser pour ce désagrément.
 
ATTENTION: cette page est visible uniquement depuis l'intranet de la Fédération Wallonie Bruxelles.

Le stockage et le partage de fichiers (le Cloud)

Il s’agit ici de logiciels et d’outils en ligne pour le stockage et la production de travaux. Internet propose de nombreuses solutions permettant la production collaborative. Ces outils en ligne permettent d'écrire à plusieurs de manière simultanée et en temps réel.

Définition

Les outils de stockage et le partage de fichiers peuvent être détournés au profit du travail collaboratif en ligne.

Le travail en ligne consiste à accéder à ses dossiers et fichiers sur des outils en ligne via un navigateur (sous Windows, Mac OSX ou Linux). Il s'oppose donc au stockage habituel sur des applications installées localement.

L’avantage est de pouvoir accéder et traiter des données quel que soit le lieu où l’on se trouve. Les outils permettant le travail en ligne sont aujourd’hui des concurrents sérieux des suites bureautiques.

Le travail collaboratif implique un lieu permettant l'échange entre collaborateurs. Parce qu'ils facilitent le partage de dossiers et de fichiers, qu'ils permettent d'enregistrer les contributions de tous et qu'ils offrent des outils de communication et de coordination, les outils de stockage et de partage en ligne facilitent le travail collaboratif.

Intérêt technique

Outre les aspects déjà évoqués, ces outils permettent :

  • de conserver une trace des différentes étapes de réalisation du travail collaboratif grâce à un historique des versions et des interventions de chaque collaborateur ;
  • le travail en groupe en temps réel (synchrone) ou en différé (asynchrone) y compris en dehors du temps de la classe et à distance ;
  • le travail simultané par plusieurs collaborateurs sur un même document en évitant le problème des versions multiples ;
  • de communiquer pendant les phases de travail grâce au chat ;
  • d'ajouter des modules qui rendent possibles de nombreuses autres activités : création de diagrammes, création de cartes heuristiques, création de cartes à partir de Google Map, retouche photo, montage vidéo, conception de programmes (Java, Php...) ou de documents web (HTML5, XHTML...), etc. 

Une connexion à internet et un simple navigateur suffisent pour utiliser ces outils.

Ils permettent aussi d'éviter une série de désagréments :

  • la mise à jour de logiciel ;
  • l'incompatibilité de format, car le fichier n’est pas dans un format spécifique (docx, odt, txt, rtf, etc.) et ne peut donc impliquer des soucis d'incompatibilité de logiciels (Word ou LibreOffice par exemple) et de versions de logiciels (Word 2003, 2007, 2010,  2011, 2013 par exemple) ;
  • l'oubli et l'impossibilité d'accéder à un document grâce à l'accessibilité en ligne permanente.

Intérêt pédagogique

Travailler sur des solutions en ligne permett de favoriser le travail collaboratif, de partager des cours, des notes, des ressources, des travaux ... et d'y accéder de n'importe où et à n'importe quel moment (y compris en dehors du temps scolaire).

Elles favorisent l'autonomie et la responsabilisation des apprenants et leur permet de mutualiser leurs productions tout en les enrichissant collectivement.

L’historique permet de visualiser les différentes étapes de production et de faire réfléchir le groupe sur le déroulement du travail. L'enseignant peut, quant à lui, facilement suivre et accompagner la démarche de production à travers toutes ses étapes (par exemple, en annotant le travail grâce à la fonction "commentaires").

Concernant l'intérêt des fonctionnalités lié à l'utilisation de la suite bureautique,  reportez-vous aux consignes de la page : {lien_interne|27797|0|0|}.

Points d'attention

Pour utiliser ces outils, il faut évidemment avoir accès à un appareil numérique (ordinateur, smartphone, tablette...) et à une connexion internet de qualité.

L’expérience nécessitera de la part de l'enseignant un investissement conséquent en termes d’accompagnement pour guider les élèves. 

Il devra également fixer avec les élèves des règles pour bien nommer et ranger les fichiers et les dossiers. Ceci est nécessaire à la bonne organisation du travail et permettra en même temps aux élèves d'acquérir des compétences très estimées dans les milieux professionnels. L'Université Catholique de Louvain propose une " fiche technique : Conseils utiles pour nommer ses fichiers " qui vous aidera à fixer des conventions de nommage avec les élèves avant de débuter tout travail collaboratif sur un outil de stockage : http://alfresco.uclouvain.be/alfresco/service/guest/streamDownload/workspace/SpacesStore/b042027b-91eb-4a27-9406-93ce6342ffa8/Conseils_nommage_fichiers_2015.pdf?guest=true.

L'UCL rappelle que "s’il est simple de créer des documents électroniques, les gérer efficacement est une tout autre affaire, particulièrement lorsque plusieurs personnes partagent le même réseau ou collaborent à un projet commun. Sans le développement d’une stratégie de nommage des fichiers, chacun procède à sa manière dans le classement et l’attribution des titres de dossiers/fichiers, réduisant indubitablement l’efficacité dans le repérage, l’utilisation et le tri des dossiers et documents. L’identification des documents/fichiers est donc une opération primordiale. Il faut éviter les informations illisibles (une suite de lettre ou d’abréviations), incomplètes (pas de date ou d’identification de contenu), ou codées."

Rappelons également que les outils de stockage et de partage sont souvent proposés par des sociétés commerciales et que même s'ils sont gratuits, ils ont parfois l'inconvénient de collecter les données que vous y déposez (documents, images...). Il appartiendra à l'enseignant de déterminer quels sont les documents opportuns à mettre en partage et d'éveiller l'esprit critique des élèves relatif à cette question du respect et de la protection des données et de la vie privée.

Concernant les points d'attention liés à l'utilisation de la suite bureautique, reportez-vous aux consignes proposée sur la page : {lien_interne|27797|0|0|}.

Outils

Sur quels critères se baser pour choisir le bon outil ?

  • Gratuité ou non : de nombreux outils ont une base gratuite, mais proposent des services plus évolués payants.
  • Espace de stockage disponible.
  • Sécurité des données et protection de la vie privée.
  • Types de fichiers acceptés
  • Services offerts : 
    • Types d’applications proposées et composants additionnels (add-on) pour étendre les services proposés
    • Possibilités de partage
    • Possibilité d’édition en ligne et de façon simultanée 
    • Synchronisation avec le poste local et back up
    • Interconnexion sur plusieurs appareils (smartphone, tablette...) 
    • Variété des fonctionnalités des applications bureautiques...

3 outils pour stocker ses fichiers en ligne

5 outils en ligne pour partager des fichiers avec vos élèves ou avec vos collègues

Dropbox

Google Drive

Le Cloud - 10 offres gratuites au banc d'essai

OneDrive

Stockage en ligne gratuit : quel service choisir ?

Zoho Docs

Quelques explications théoriques

10 astuces pour Google Drive

3 bonnes raisons d’utiliser Google Drive à des fins pédagogiques

Collaborer pour enseigner avec Dropbox

Dropbox, Google Drive, OneDrive ou iCloud? 4 applis de stockage en ligne au banc d'essai

Dropbox: partageons nos fichiers

Les enseignant(e)s sont formidables n°44 : Le cloud computing au service de la pédagogie

Outils collaboratifs Google Drive - Vers le tout en ligne ?

Pédagogie de la collaboration et TIC

Stocker et partager des données en ligne avec Dropbox

Tutoriels Dropbox et Google Drive : le cloud computing au service de la pédagogie

Utiliser Dropbox

Utiliser le cloud en établissement

Expériences pédagogiques

Cloud computing et travail collaboratif en BTS

Des projets étudiants stimulants avec Google Apps Éducation!

Dropbox: partageons nos fichiers

Ecriture collaborative : travailler avec des applications dans les nuages

Enseigner l’histoire en seconde avec les TICE : le prof devient un chef d’orchestre

Faire travailler les élèves en collaboration avec Google Drive

 

 

 

 

 

???