Homepage

Menu Enseignement.be

Le site Enseignement.be sera en maintenance ces lundi 31 juillet et mardi 1er août 2017, quelques services pourraient être inaccessibles durant cette période. Veuillez nous excuser pour ce désagrément.
 
ATTENTION: cette page est visible uniquement depuis l'intranet de la Fédération Wallonie Bruxelles.

Dyslexie et dysorthographie

Définitions

Un enfant est dit "dyslexique" lorsqu’il éprouve des difficultés spécifiques et persistantes lors de l’apprentissage de la lecture (décodage) et, dans la plupart des cas, de l’orthographe (codage), qui ne peuvent s’expliquer ni par une origine sociale défavorisée, ni par des troubles psychologiques, ni par une déficience intellectuelle, ni par des déficits de la vision ou de l’audition. Ces difficultés de lecture contrastent souvent avec des apprentissages scolaires normaux dans les autres domaines. 

Les scientifiques parlent de la dyslexie comme ayant une origine génétique et une base neurobiologique. C'est un déficit cognitif concernant la représentation et le traitement de la parole qui serait à l'origine de la dyslexie. Cette conception prédomine chez les scientifiques et est connue sous le nom de " théorie phonologique" de la dyslexie.

On ne guérit pas de la dyslexie, mais un entrainement intense au niveau de la conscience phonologique montre des résultats importants sur les activités cérébrales.

Un enfant dyslexique ne souffre pas physiquement de son trouble. Cependant, son estime de lui peut être atteinte si il n'est pas compris et tout le temps mis en situation d'échec ou si ses difficultés sont assimilées à du manque d'intérêt, de travail ou de capacités.

En résumé un enfant dyslexique :

  • présente la même intelligence qu'un autre enfant ;
  • présente la même envie d'apprendre et la même motivation qu'un autre enfant ;
  • éprouve de grandes difficultés lors de l'apprentissage de la lecture et souvent de l'orthographe ;
  • ne présente pas de déficits visuels ou auditifs pouvant expliquer ses difficultés ;
  • pourra améliorer ses apprentissages grâce à une aide professionnelle adaptée.

Un enfant " dysorthographique" présente un trouble spécifique d’acquisition et de maitrise de l’orthographe, caractérisé par des inversions de lettres ou de syllabes, par des confusions auditives ou visuelles, par des omissions, par des erreurs de segmentation. Une dysorthographie accompagne une dyslexie dans deux tiers des cas environ.

Quelques ressources théoriques suggérées

Enseigner aux élèves avec troubles d'apprentissage - 2012

Alex, la dyslexie

Comment aider les enfants dyslexiques à l’école et dans la vie

Entrainer les jeunes lecteurs par l’imagerie mentale

La dyslexie - Guide enseignant

La dyslexie ? Les neurosciences peuvent servir !

Le journal des enfants - dossier dyslexie

Reconnaître les signes de la dyslexie

 

 

 

 

???