Homepage

Menu Enseignement.be

Le site Enseignement.be sera en maintenance ces lundi 31 juillet et mardi 1er août 2017, quelques services pourraient être inaccessibles durant cette période. Veuillez nous excuser pour ce désagrément.
 
ATTENTION: cette page est visible uniquement depuis l'intranet de la Fédération Wallonie Bruxelles.

Harcèlement à l'école - Parents - Se faire aider

Plusieurs institutions peuvent vous aider dans les situations de violences vécues par votre enfant, en amont et en aval. Elles proposent des accompagnements en cas de harcèlement avéré.

Le Centre psycho-médico-social (CPMS)

Le Centre psycho-médico-social est un lieu d’accueil, d’écoute et de dialogue où le jeune et/ou sa famille peuvent aborder les questions qui les préoccupent en matière de scolarité, d’éducation, de vie familiale et sociale, de santé, d’orientation scolaire et professionnelle… dès l'entrée dans l'enseignement maternel et jusqu'à la fin de l'enseignement secondaire. Le Centre PMS est composé de psychologues (conseillers et assistants psychopédagogiques), d'assistants sociaux (auxiliaires sociaux) et d'infirmiers (auxiliaires paramédicaux) qui travaillent en équipe. Un médecin est également attaché à chaque Centre PMS.

Pour plus d'informations :

  • {lien_interne|24633|2008}
  • {lien_interne|24637|2011}

Le Service de la Médiation scolaire

Le Service de la Médiation scolaire a développé des outils pour la prévention et la lutte contre les violences dans les établissements scolaires, le décrochage et l'absentéisme scolaires, les assuétudes et les toxicomaniesainsi que les actes de maltraitance. Il accompagne les élèves en situation de décrochage ou de démotivation, en difficulté relationnelle ou en situation susceptible de perturber leur scolarité. Il renforce les liens et les contacts entre l'école et les familles, les organismes et institutions spécialisés...

Pour plus d'informations consultez la page "{lien_interne|4264|2452}".

L’Association de parents

En tant que parents, vous êtes membres de droit de l’Association de parents. L’Association de parents veille à faciliter les relations entre les parents d’élèves et l’ensemble de la communauté éducative, dans l’intérêt de tous les élèves, en vue de la réussite et de l‘épanouissement de chaque élève et dans le respect des droits et des obligations de chacun.

L’Association de parents remplit ses missions dans le cadre du projet pédagogique de l’école, elle s’attache aux questions qui concernent les enfants de manière collective. Elle vous permet de vous exprimer, de participer collectivement à la vie de l’école et de construire un véritable partenariat entre l’école et les familles.
Elle est représentée au sein du Conseil de participation.

Le chef d’établissement, le pouvoir organisateur ou son délégué dans l’enseignement sub-ventionné, veille à ce qu’une Association de parents puisse être mise en place au sein de son établissement scolaire.

Pour plus d’informations consultez la page "{lien_interne|25305|105}".

Les Amo-associations d'aide aux jeunes en milieu ouvert

Les Amo-associations d'aide aux jeunes en milieu ouvert, reconnues par la Fédération Wallonie-Bruxelles pour leur travail en "Milieu Ouvert", s’occupent de jeunes mineurs d’âge (-18 ans) dans leur milieu de vie.

Qui peut faire appel à une AMO ? Tout jeune de moins de 18 ans qui a besoin d'aide, de conseils ou d’écoute ou qui éprouve des difficultés. Toute personne, parent ou familier qui rencontre des difficultés dans l'éducation ou la relation avec un enfant. Tout enfant ou jeune qui est en situation de danger ou de difficultés.

Pour plus d'informations : http://www.aidealajeunesse.cfwb.be/index.php?id=329

Centre interfédéral pour l’égalité des chances

Le Centre interfédéral pour l’égalité des chances est une institution publique indépendante qui a pour mission de promouvoir l’égalité des chances et de combattre toute forme de distinction, d’exclusion, de restriction ou de préférence fondée sur : la nationalité, la prétendue race, la couleur de peau, l’ascendance, l’origine nationale ou ethnique, l'orientation sexuelle, l'état civil, la naissance, la fortune, l'âge, la conviction religieuse ou philosophique, l'état de santé actuel ou futur, le handicap, la conviction politique, la caractéristique physique ou génétique ou l'origine sociale.

Le Centre a trois missions principales : traiter les signalements individuels des personnes qui s’estiment victimes de discrimination ; sensibiliser, former et informer sur les questions liées à la discrimination et à la diversité ; rendre des avis et faire des recommandations aux autorités publiques en vue d’améliorer la législation ou de mettre en place de nouveaux plans d’action.

Pour plus d'informations : http://www.diversite.be/

 

 

 

 

???