Homepage

Menu Enseignement.be

ATTENTION: cette page est visible uniquement depuis l'intranet de la Fédération Wallonie Bruxelles.

[title]
ETWINNING : ACCUEIL

Avec le soutien du programme européen Erasmus +

 

Suivez l’actualité en direct sur la page Facebook https://www.facebook.com/etwinningbefr?ref=hl

 

 

eTwinning vient du mot anglais «twinning» : jumelage + un « e » comme dans « Europe » et « email »

Pour :

 

A travers le portail européen http://www.etwinning.net l’action eTwinning,
aide les enseignants à mettre sur pied des échanges à distance
à l’aide des technologies de l’information et de la communication (TIC)
entre, au minimum, une classe d’ici et une autre classe d’un des autres pays européens participants.

Lancée en 2005, l’action eTwinning fait partie intégrante, depuis janvier 2014, d'Erasmus+ , le nouveau programme européen pour l'éducation, la formation, la jeunesse et le sport.
Voir : http://ec.europa.eu/programmes/erasmus-plus/index_fr.htm

Pour qui

Les enseignants

Les échanges, entre classes ou entre établissements, peuvent être mis sur pied :

  • à l’initiative du chef d’établissement, d’un ou de plusieurs enseignants de n’importe quelle discipline ou de tout autre membre du personnel éducatif;
  • dans le cadre de n’importe quel cours ou projet,
  • à n’importe quel moment de l’année,
  • pour n’importe quelle durée.

 

Les établissements

Sont concernés : tous les établissements de l’enseignement obligatoire,

  • fondamental et secondaire (âge des élèves, à titre indicatif : de 3 à 19 ans),
  • organisé ou subventionné par la Fédération Wallonie-Bruxelles,
  • tous réseaux, niveaux, types et formes d’enseignement.

 

Les pays partenaires

Les pays membres de l’Union européenne participent à l'action eTwinning, ainsi que l'ancienne République yougoslave de Macédoine, l’Islande, la Norvège, la Suisse et la Turquie

Depuis mars 2013, un dispositif « eTwinning plus » http://www.etwinning.net/fr/pub/connect/etwinning_plus.htm, les « eTwinneurs » peuvent également coopérer avec des écoles d’Arménie, d’Azerbaïdjan, de Géorgie, de Moldavie, d’Ukraine et de Tunisie. Ces pays s’élargiront à l'Albanie, la Bosnie - Herzégovine, la Serbie et le Liechtenstein.(août 2014)

Pour faire quoi

 

  • Réaliser, avec ses élèves, un projet européen interculturel, grâce à l'utilisation pédagogique des Technologies de l’Information et de la Communication (TIC).
  • Créer des partenariats scolaires à court ou long terme dans n'importe quelle discipline.
  • Compléter l’apprentissage linguistique par des échanges avec des élèves d’autres pays.
  • Préparer ou prolonger d’autres expériences internationales : échanges à distance ou séjours à l’étranger, individuels ou collectifs, projets « Erasmus + », jumelages de villes, voyages scolaires, échanges culturels et linguistiques etc).
  • Se former, dans des séminaires et ateliers ; dans la FWB, en Europe ou en ligne en ligne

 

Comment

Sur le portail européen www.etwinning.net les enseignants s’inscrivent gratuitement en remplissant un formulaire de données sur eux et leur établissement scolaire. Ils ont ensuite accès à un « desktop » (bureau) permettant de :

  • déposer une annonce et rechercher un/des partenaire/s
  • échanger avec des partenaires potentiels
  • nouer des partenariats
  • accéder aux outils et espaces d’échanges virtuels sécurisés.

 

Dès qu’un partenariat est approuvé, les membres fondateurs et leurs partenaires ont accès à un « twinspace », espace de projet accessible à tous les partenaires : enseignants, personnel éducatif, élèves et invités.

Des outils de développement professionnel sont également proposés : « ateliers européens », séminaires de contacts et apprentissages en ligne (formations, groupes de discussion etc.)

Les outils en ligne disponibles sur le portail européen d’eTwinning peuvent également aider les porteurs de projets « Erasmus+ » dans leur recherche de partenaire et la gestion virtuelle de leur partenariat.

Pourquoi

L'action eTwinning a pour but de :

  • contribuer au modèle européen de société multilingue et multiculturelle,
  • donner une dimension européenne à l’éducation, à travers des projets menés conjointement par des élèves de nationalités différentes ;
  • renforcer les compétences professionnelles des élèves et des acteurs de l’enseignement, dans une société marquée par l’apprentissage tout au long de la vie ;
  • améliorer les connaissances des acteurs du système éducatif, en matière de TIC (Technologies de l’Information et de la Communication) et faire entrer ces technologies dans la vie scolaire de tous les jours.

 

 

 

 

 

???