Homepage

Menu Enseignement.be

ATTENTION: cette page est visible uniquement depuis l'intranet de la Fédération Wallonie Bruxelles.

Tice : Collaborer

Introduction

Avec l’apport des technologies de l’information et des communications (TIC), les bonnes idées se multiplient en matière de travail collaboratif et le web 2.0 a sans doute contribué au développement de la collaboration au niveau des apprentissages. Les outils permettant la collaboration présents dans le paysage technologique offrent des avantages non négligeables en ce qui concerne la plus-value pédagogique, comme le gain de temps, la mise en commun d’idées, l'amélioration de la présentation des travaux d'élèves, ...

Définition

Apprentissage coopératif ou collaboratif ? L'apprentissage coopératif est défini comme un «mode d’apprentissage où les élèves cheminent en petits groupes autour d’un même objet d’études ou d’un projet» ("Dictionnaire actuel de l’éducation" R. Legendre, 2005).

Cependant, l’apprentissage collaboratif semble être l’expression consacrée lorsque les TIC sont impliquées. La notion de travail collaboratif désigne aujourd'hui ce que l'on peut trouver dans un dans un environnement informatisé ou en ligne. Ce nouveau mode de travail qui vise à favoriser la créativité et l'efficacité en permettant l'échange et le partage. Cette nouvelle forme de partage devrait pouvoir faire abstraction des notions d'espace et de temps grâce à des outils le permettant.

Dans leur livre « Apprentissage collaboratif à distance » (2001), les auteures Fr. Henri et K. Lundgren-Cayrol apportent cette distinction entre coopération et collaboration : « ... pour induire l’apprentissage, la collaboration mise autant sur la réalisation de la tâche par l’apprenant que par le groupe, contrairement à la coopération qui propose à l’apprenant de s’acquitter d’une sous-tâche permettant au groupe de réaliser la tâche». Par exemple, lorsque plusieurs auteurs contribuent à une même publication tout en travaillant isolément sur leur texte, ils coopèrent, mais ne collaborent pas. Toutefois, lorsque plusieurs auteurs travaillent sur un même texte, apportant chacun leur contribution et partageant leurs idées, ils collaborent.

L'intérêt pédagogique

Bien que le travail coopératif, collaboratif, de groupe ou d'équipe puisse prendre diverses formes, il n'en ressort pas moins que le résultat escompté n'apporte que des bénéfices dont le but est de permettre aux apprenants de construire et de partager un projet commun. L'un des intérêts du travail de groupe est de pouvoir mettre en commun les informations et les connaissances de chacun. Le travail collaboratif permettant une prise en compte des compétences de chacun, le groupe est plus à même de parvenir à un bon résultat. Travailler à plusieurs donne aussi l'occasion de faire évoluer les positions individuelles grâce à des explications mutuelles.

Pour cela, nous mettons à votre disposition des ressources vers des outils pertinents tels que les Wikis, les ENT (espaces numériques de travail), des cartes heuristiques et des outils d’écriture collaborative.

Tutoriel

La présentation "Collaboration vs coopération" apporte un complément d'information sur le sujet.

Références

Les références webographiques et bibliographiques utilisées pour la réalisation du tutoriel ci-dessous sont diponibles ici : Références collaboration/coopération (document Adobe Acrobat, ressource 8578) Références collaboration/coopération

Pour aller plus loin

'Ecriture collaborative: varions les styles!' différents outils pour divers usages

Enseigner… collaborer

Forum des usages coopératifs à Brest

InukTIC Exploiter les technologies de l'information pour apprendre

La coopération : nouvelles approches

Les pratiques collaboratives dans l'enseignement

Médias sociaux et usages pédagogiques: dossier de synthèse (2011-11)

Quelles pratiques collaboratives à l'heure des TIC

TIC, TAC, TCAO - Collaboration et créativité

Travail collaboratif : définition et outils

 

 

 

 

???