Plan du site| Contacts|
Prof en ligne

Le magazine des professionnels de l'enseignement

ATTENTION: cette page est visible uniquement depuis l'intranet de la Fédération Wallonie Bruxelles.

hauts potentiels - espace 'professionnels' - bilan psychologique - les tests de QI

WISC-IV (Échelle d’intelligence de Wechsler pour enfants – quatrième forme)

Le WISC-IV est la nouvelle version de l’échelle d’intelligence de Wechsler pour enfants, publiée en 2005. Il s’adresse aux enfants de 6 ans à 16 ans et 11 mois. Le WISC-IV est une amélioration du WISC-III, car il y a eu une actualisation des fondements théoriques sur lesquels reposait la conception de l’intelligence, une extension des applications cliniques, une meilleure adéquation développementale, une amélioration des propriétés psychométriques et une augmentation de la convivialité.

Elle comporte de nouveaux subtests, une réactualisation des certains subtests, une nouvelle façon de calculer le QI et un nouvel étalonnage. En effet, le quotient intellectuel total est calculé sur la base de 4 indices et non plus du quotient intellectuel verbal et performant. Ainsi les indices sont : la compréhension verbale, le raisonnement perceptif, la mémoire de travail et la vitesse de traitement.

L’indice de Compréhension Verbale est évalué au travers des subtests similitudes, vocabulaire et compréhension. Cet indice évalue les aptitudes verbales en faisant appel au raisonnement, à la compréhension et à la conceptualisation.

L’indice de Raisonnement Perceptif est mesuré grâce aux subtests des cubes, identification des concepts et matrices. Ces deux derniers sont des nouveaux subtests détaillés ci-dessous. Cet indice évalue le raisonnement fluide dans des tâches présentées visuellement, faisant appel à des processus de manipulation d’abstraction, de règle, de généralisation et de relation logique. Il permet également de mesurer le raisonnement perceptif et l’organisation.

L’indice de Mémoire de Travail est évalué au travers des subtests mémoire des chiffres et séquence lettre-chiffre qui est une nouvelle épreuve. Cet indice évalue l’attention, la concentration et la mémoire de travail qui est une composante essentielle du raisonnement fluide et autres processus cognitifs supérieurs. De plus, la mémoire de travail est fortement liée à la réussite et à l’apprentissage.

L’indice de Vitesse de Traitement est mesuré au travers des subtests code et symbole. La vitesse de traitement est liée de manière dynamique aux aptitudes mentales. Cet indice est sensible aux atteintes neurologiques (par exemple, l’épilepsie). Il évalue la vitesse de traitement au niveau intellectuel et au niveau grapho-moteur.

Les épreuves nommées de manière similaire à celles de la WISC-III poursuivent les mêmes objectif que précédemment, mais ont été actualisées. De nouveaux subtests ont été créés :

 

  • Raisonnement verbal : subtest supplémentaire de l’indice de Compréhension Verbale. Cette épreuve appelle à la compréhension verbale, aux capacités de raisonnement analogique et verbal, à la capacité à intégrer et à synthétiser différents types d’information, à l’abstraction verbale, aux connaissances et à la capacité à élaborer des nouveaux concepts.
  • Identification de concepts : subtest principal de Raisonnement Perceptif. Cette épreuve permet d’évaluer le raisonnement fluide et l’aptitude au raisonnement catégoriel et abstrait (tâche à forte composante sémantique)
  • Matrices : subtest principal de Raisonnement Perceptif. Les tâches de raisonnement sur les matrices sont indépendantes de la culture et du langage et, de plus, ne demandent aucune manipulation. Cette tâche évalue le raisonnement non verbal (analogique ou sur des séries) et la déduction logique (parfois tâche à composante visuo-spatiale)
  • Séquence lettres-chiffres : subtest principal de Mémoire de travail. Cette épreuve fait appel au séquençage, à la capacité à manipuler mentalement, à l’attention, à la mémoire auditive à court terme, les représentations visuo-spatiales et la vitesse de traitement de l’information.
  • Barrages : subtest supplémentaire de Vitesse de Traitement. Il a pour but d’évaluer la vitesse de traitement, l’attention visuelle sélective, la vigilance et la négligence visuelle.

 




???