Plan du site| Contacts|
Prof en ligne

Le magazine des professionnels de l'enseignement

ATTENTION: cette page est visible uniquement depuis l'intranet de la Fédération Wallonie Bruxelles.

Conditions d'admission à l'enseignement supérieur

 

En règle générale, le porteur d'un certificat d'enseignement secondaire supérieur (CESS) a accès à l'enseignement supérieur.

Sont « valables », pour ce faire, les CESS délivrés par les jurys ou les établissements d'enseignement secondaire général, technique et professionnel de plein exercice ou de promotion sociale organisés ou subventionnés par la Fédération Wallonie-Bruxelles.

Généralement, les CESS délivrés en Communauté germanophone ou flamande permettent également l’accès à l’enseignement supérieur.

Les diplômes ou certificats d'études étrangers, reconnus équivalents au CESS, permettent également l'accès à l'enseignement supérieur.

 

Pour introduire une telle demande d'équivalence, il faut s'adresser à :
Administration générale de l'Enseignement et de la Recherche scientifique
Direction générale de l'Enseignement obligatoire
Service des Équivalences
Rue Adolphe Lavallée, 1
1080 Bruxelles
http://www.equivalences.cfwb.be

 

Les porteurs d’un diplôme ou certificat de l’enseignement supérieur de promotion sociale (qui comptent au moins 750 périodes) ont également accès à l’enseignement supérieur de plein exercice.

Remarque : Outre le respect des conditions d'admission à l'enseignement supérieur, l'inscription dans une Université, une Haute École ou une École supérieure des Arts est subordonnée à d'autres conditions (paiement d'un minerval, d'un droit d'inscription spécifique pour les étudiants non UE dans les Hautes Écoles, les Écoles supérieures des Arts ou d'un droit d’inscription complémentaire dans les universités) http://www.enseignement.be/index.php?page=4302

Dans le cas où l’étudiant ne dispose ni du CESS ni d’une équivalence au CESS, d’autres possibilités existent afin d’accéder à l’enseignement supérieur :

 

Accès particuliers à l'enseignement supérieur

L'accès au grade de bachelier en sciences de l’ingénieur (ingénieurs civils) est conditionné par la réussite d'un examen spécial d’admission interuniversitaire organisé par les universités (les informations pratiques relatives à cet examen se trouvent sur le site internet de chaque université).

En ce qui concerne les Ecoles supérieures des arts, l’inscription est également subordonnée à la réussite de l’épreuve d’admission organisée par l’établissement et portant sur les aptitudes artistiques des étudiants.

Les porteurs d'un diplôme de l'enseignement supérieur délivré hors université peuvent également avoir accès à l’enseignement universitaire par le mécanisme des passerelles qui autorisent un étudiant à poursuivre des études dans un autre cursus ou dans un autre type d'études. (Les passerelles dans l'enseignement supérieur : informations essentielles)

L’accès à l’enseignement universitaire peut aussi se faire sur base d’une admission personnalisée qui tient compte de la valorisation des crédits acquis au cours d'études supérieures ainsi que de la valorisation des savoirs et compétences acquis par l’expérience personnelle ou professionnelle (article 60 du Décret du 31/03/2004 définissant l'enseignement supérieur, favorisant son intégration dans l'espace européen de l'enseignement supérieur et refinançant les universités).

 

Contact

Pour tous renseignements complémentaires : Administration générale de l’Enseignement et de la Recherche scientifique
Direction générale de l’Enseignement non obligatoire et de la Recherche scientifique
Service général de l’Enseignement universitaire et de la Recherche scientifique
Direction de la Réglementation
Rue Adolphe Lavallée, 1
1080 Bruxelles
fax : 02/690.88.90
mail : equi.sup@cfwb.be



???