Homepage

Menu Enseignement.be

ATTENTION: cette page est visible uniquement depuis l'intranet de la Fédération Wallonie Bruxelles.

L’éveil aux langues en Fédération Wallonie-Bruxelles

L’outil destiné aux écoles fondamentales

Lors de l’étude d’adéquation, les analyses détaillées des outils disponibles en matière d’éveil aux langues ont montré leur richesse. Elles ont également mis en évidence certaines de leurs limites : d’une part certains des outils n’étaient pas encore finalisés ou étaient rédigés dans d’autres langues que le français ; d’autre part les langues présentes en Belgique y étaient dans l’ensemble sous-représentées : s’il importe de confronter les élèves à une large diversité de langues, il serait dommage que le néerlandais, l’arabe ou le wallon en soient quasi-absents.

À la demande de Madame la Ministre Arena, quelques activités Eole ont été sélectionnées, en fonction de leur intérêt et de leurs liens avec les programmes d’études en vigueur, et adaptées : sur la base des essais réalisés lors de l’expérience pilote, certains remaniements (méthodologiques, graphiques, …) limités ont été apportés à une partie des activités ; d’autres ont connu une révision beaucoup plus fondamentale, car il était nécessaire de les adapter au contexte de la Fédération Wallonie-Bruxelles ; enfin les langues présentes en Communauté française ont été ajoutées ça et là, en fonction des opportunités offertes par les scénarios. Quelques activités totalement neuves complètent l’ensemble. La présentation de chacune des activités débute par ses liens avec les programmes.

La brochure résultant de ce travail, et les disques compacts qui l’accompagnent, ont été diffusés en 2008 à chaque implantation scolaire.

Collectif (2008). Vingt activités d’éveil aux langues pour l’enseignement fondamental adaptées à la Fédération Wallonie-Bruxelles. Bruxelles : Ministère de la Fédération Wallonie-Bruxelles, Service du pilotage inter-réseaux.

 

 

 

 

???