Plan du site| Contacts|
Prof en ligne

Le magazine des professionnels de l'enseignement

ATTENTION: cette page est visible uniquement depuis l'intranet de la Fédération Wallonie Bruxelles.

L’éveil aux langues en Fédération Wallonie-Bruxelles

L’expérience pilote et le suivi

Le 22 mai 2003, le Gouvernement de la Fédération Wallonie-Bruxelles a chargé le Service de pédagogie expérimentale de l’Université de Liège (SPE) de procéder à l’introduction expérimentale de l’éveil aux langues dans six établissements d’enseignement fondamental. En 2003-2004, 27 enseignants volontaires ont mis l'approche novatrice en oeuvre dans leurs classes. Ainsi, près de 500 élèves des différents niveaux scolaires ont bénéficié de l'éveil aux langues.

L'implantation expérimentale de l’éveil aux langues a clairement montré la faisabilité de l’approche, son intérêt dans les écoles de la Communauté française, la praticabilité générale du dispositif d’encadrement et de formation, ainsi que l’intérêt des supports mis à la disposition des enseignants. Un rapport rend compte de l’expérience pilote:

C. Blondin et C. Mattar (2004). "Cinq équipes éducatives s’engagent dans l’éveil aux langues. Un projet pilote dans l’enseignement fondamental en Fédération Wallonie-Bruxelles. Rapport final". Université de Liège : Service de pédagogie expérimentale.

 

A partir d’octobre 2005, à la demande Madame la Ministre Arena, en charge de l’enseignement fondamental, le SPE a finalisé des supports d'éveil aux langues à l’intention des écoles et travaillé à la mise au point de moyens de nature à faciliter la diffusion de l'approche.




???