Homepage

Menu Enseignement.be

ATTENTION: cette page est visible uniquement depuis l'intranet de la Fédération Wallonie Bruxelles.

[title]
Prévention tabac - sanctions constructives

Depuis le 1er septembre 2006, la cigarette est bannie de l'enceinte scolaire. Les pouvoirs publics, les communautés éducatives, les parents d’élèves et les acteurs de la santé ne peuvent que se réjouir de l'interdiction totale d'une substance qui, rappelons-le, provoque la mort de
plus de dix millions de personnes par an dans le monde.

L'école est un lieu d'apprentissage et un lieu de vie où près d’un million d'élèves passent une bonne partie de leur enfance et de leur adolescence. Il est donc heureux qu'ils puissent l'identifier à un espace totalement non fumeur, tout comme le sont désormais la plupart des lieux publics de notre pays.

Outre l’interdiction, ce nouveau décret prévoit également des sanctions pour les élèves qui ne respecteraient pas celle-ci. Ces derniers se voient ainsi appliquer les sanctions prévues en vertu des articles 86 et 94 du décret du 24 juillet 1997 définissant « les missions prioritaires de l’enseignement fondamental et de l’enseignement secondaire et organisant les structures propres à les atteindre ». Ceci étant, chaque établissement fonctionne avec des sanctions qu’il décide en toute autonomie en fonction du cadre précité.

Conformément aux travaux parlementaires relatifs à ce Décret, le Gouvernement a souhaité que les sanctions relatives à l’interdiction de fumer puissent revêtir un caractère pédagogique.

En effet, tant les acteurs de l’éducation que ceux de la promotion de la santé préconisent ce type de sanctions de manière à, à la fois, rappeler la loi mais également permettre au jeune de se construire de manière positive.

Cette rubrique a dès lors pour objectif de définir ce qu’est une sanction constructive et de familiariser la communauté éducative avec cette notion.

Cette rubrique se propose également de donner des pistes à la communauté éducative sur la manière dont elle peut élaborer ces sanctions constructives et les appliquer dans cet esprit.

Elle décrit aussi des exemples de sanctions constructives pouvant inspirer les écoles.

Qu’est-ce qu’une sanction positive ?

Une sanction positive est une sanction à finalité pédagogique qui vise à la fois le rappel de la loi et l’apprentissage de savoir-faire ou de savoir-être.

Elle s’intègre dans un projet d’éducation en relation avec l’élève.

Que vise-t-elle ?

La sanction vise la création d’un environnement sans fumée et non l’arrêt du tabagisme.

Elle ouvre la possibilité d’une rencontre avec l’élève fumeur, la définition d’une sanction qui aura du sens pour l’élève et son projet de vie.

Elle est une occasion donnée à l’élève d’approfondir différents thèmes tels que le respect de sa santé et celles des autres, la sécurité des personnes présentes dans le bâtiment, etc.

Elle peut déboucher sur l’orientation de l’élève vers un organisme d’aide à l’arrêt.

Quelles sont les caractéristiques de la sanction positive ?

Une sanction constructive doit donner à l’élève l’opportunité de grandir.

Elle doit être ajustée aux capacités de l’élève.

Elle doit rester gérable par les adultes du point de vue du temps à y consacrer.

Elle doit faire preuve d’empathie face à la dépendance éventuelle de l’élève : l’élève fumeur n’est pas puni parce qu’il est fumeur mais parce qu’il a enfreint une règle.

Des exemples de « sanctions constructives »

Voici des pistes concrètes de sanctions constructives en lien avec le non respect de l’interdiction de fumer dans les écoles :

  • Mettre en place un groupe de travail sur les règles de fonctionnement d’une société (code de la route, règlement d’ordre intérieur de l’école, etc.) et analyser le sens et l’utilité de ces règles.
  • Susciter une recherche sur l’interdiction du tabagisme en Belgique et en Europe

    Accompagner les élèves dans une recherche sur l’interdiction du tabagisme qui s’applique dans les lieux publics et plus récemment sur les lieux de travail et dans l’horeca. Initier le même travail également dans d’autres pays européens (Italie, France).
  • Expression libre

    Encadrer une création collective (un dessin, un texte, un tag, un reportage photographique…) qui exprime le ressenti des élèves par rapport à leur consommation. La création pourra être affichée dans l’école – non comme exemple de punition – mais comme exemple de la créativité des élèves ou comme support pour un projet pédagogique.


Si vous souhaitez faire part de vos idées à ce sujet, vous êtes invités à nous les adresser en cliquant ici.

Cette fiche a été réalisée sur la base du document préparatoire rédigé par l’APES-ULg et revu par les membres du groupe de travail. Les personnes qui souhaiteraient approfondir cette réflexion peuvent consulter le document plus complet « l’interdiction du tabac : entre éducation et sanction » sur le site www.apes.be

 

 

 

 

 

 

???